Mon Bottier : Vente de chaussures de marques pour homme et femme

Livraison et retour gratuits* en 48H..., avec une surprise dans votre colis!

Quelle hauteur et quelle forme de talon ?

Le confort d’une paire de chaussures dépend, bien sûr de la pointure, mais aussi de sa cambrure (courbe de la voûte plantaire), plus que de la hauteur de talon à proprement parler. La cambrure idéale est de 4 cm (en général). Donc pour des talons de 6 cm, si l’on a un plateau de 2 cm, la cambrure de 4 cm est respectée. Merci les plateaux !! En revanche, au-delà de 8 cm, nos pieds sont tordus à l'extrême et cela devient plus difficile à supporter. Si les talons de 10 cm sont les compagnons de rêve de vos soirées, un escarpin à talon moyen vous offrira un quotidien plus serein.

Outre la hauteur, la forme du talon va jouer sur sa stabilité et donc sur le confort. Une fois juchée sur des talons aiguilles, ce sont nos chevilles qui vont devoir maintenir notre équilibre... le risque de chute n’est jamais loin ! Un talon bottier ou un compensé, avec leur large surface de contact au sol nous garantissent un équilibre plus sûr.

Astuce incontournable

On ne se lance jamais en soirée ou pour la journée avec des chaussures neuves ! On habitue nos chaussures à la forme de nos pieds en les portant tranquillement chez nous durant plusieurs heures avant de les porter dehors pour la première fois.

Comment bien marcher avec des talons hauts ?

Quelques conseils ne sont pas de trop pour éviter la chute ou la démarche mal assurée qui gâcherait tout l’effet des talons hauts...Tout est dans la posture ! On se tient bien droite, on rentre le ventre, on regarde loin devant, on bascule nos épaules légèrement en arrière, on fléchit un peu nos genoux, les pieds pas trop serrés et on se sert de ses bras comme balanciers. Pour le reste, on pense à bien dérouler sa jambe, puis son pied, du talon aux orteils, on marche plus doucement et on fait de petites foulées.

Peut-on porter des talons tous les jours ?

Porter des talons tous les jours n'est vraiment pas conseillé. D’abord parce que notre voûte plantaire s’adapte à la forme de nos chaussures : Si vous vivez en talons hauts, vous pourriez avoir du mal à vous remettre au plat (l’inverse est vrai aussi) car la cambrure du pied est importante et le tendon d’Achille s’en trouve raccourci. Mais surtout un port trop fréquent peut faire apparaître un hallux valgus, cet os gênant et douloureux qui se développe sur le côté du gros orteil. Afin d'éviter ces maux, l'idéal est donc d'alterner entre ballerines, boots, escarpins et stilettos. En variant la hauteur, vous garderez la souplesse de votre voûte plantaire et le confort de vos petons.

A chaque situation sa hauteur de talon

C'est scientifiquement prouvé : « Au-delà d'une heure, six minutes et 48 secondes, le port de chaussures à talons hauts devient douloureux », d'après une étude menée par le College of Podiatry. Donc si vous prévoyez de passer la journée ou la soirée debout, oubliez les stilettos, choisissez une hauteur plus confortable. Ou si vraiment vous y tenez, prenez une paire de ballerines pour les trajets !